Zoom sur les structures haut-normandes candidates aux Prix de l’ESS !

Logo Prix ESS bleu (1)

La SCOP Liesse, la SCIC Robin des bio, Yusit, l’association Alternative Ecologique, les Papillons Blancs de l’Agglomération Rouennaise et du Pays de Caux, l’association ARTEOZ et l’association l’arbre aux légumes sont les structures qui ont répondu cette année aux Prix de l’ESS en Haute Normandie. Focus sur ces structures qui ont de l’audace :

La SCOP Liesse


LIESSE a été créée sous forme associative en février 2005, en Haute-Normandie (Déville les Rouen, 76). Fin 2010, les deux salariées ont ainsi proposé de modifier les statuts et de faire de LIESSE une société coopérative en 2011, la SCOP leur a semblé une évidence pour entériner l’existence de ce projet participatif, où l’humain est la valeur principale.

LIESSE se situe à la convergence de plusieurs intérêts, au service de la communication et de la meilleure prise en compte des
personnes sourdes dans tous les domaines de la vie. C’est une structure qui permet :
• Aux interprètes d’avoir un emploi pérenne et des conditions de travail respectueuses des contraintes du métier.
• Aux sourds locuteurs de la langue des signes de faire appel à des interprètes pour bénéficier d’une communication directe et
sans obstacle dans tous les domaines.
• Aux employeurs de permettre à leurs salariés de prendre une place à part entière dans l’entreprise.
• Aux services publics de mettre en oeuvre leur démarche d’équité.

SCIC Robin des bio

Créé fin 2013 à Elbeuf (76), « Les Robins des Bio » est l’aboutissement de réflexions et d’actions menées depuis près de 10 ans et qui ont fait passer un petit groupe de la théorie -Penser global, Agir local- à une pratique commerciale collective et démocratique.

Aujourd’hui sous la forme de SCIC, société coopérative qui permet d’intégrer des souscripteurs autres que salariés, Robin des bio a étendu son activité par la gestion d’un magasin le « Bon Air ».

Yusit

YuSit est une agence spécialisée dans l’ingénierie culturelle et la valorisation patrimoniale innovante sous format SCOP. Elle est hébergée au sein de la pépinière Seine Innopolis située sur la Métropole Rouen Normandie.  Elle permet de développer des actions oeuvrant pour une démocratisation culturelle réelle.
L’utilisation des nouvelles technologies ouvre un large éventail de possibilités en valorisation et médiation patrimoniales et répond donc à une triple finalité : sociale, pour donner accès à tous au patrimoine, à sa connaissance et à sa compréhension , développer des projets axés sur les
publics et la population du territoire et sociétale pour sensibiliser à une nouvelle manière de valoriser et d’animer le patrimoine.

Association Alternative Ecologique

L’Association Alterntive Ecologique, basée à Sotteville les Rouen (76) réalise des activités dans des communes de la banlieue de Rouen,concentrant des populations de milieux socio-économiques défavorisés tel que des ateliers pédagogiques sur le thème de l’archéologie auprès des enfants de 5 à 12 ans.
L’association créé aussi des malettes pédagogiques en format numérique afin que la culture entre dans des lieux d’où elle est
souvent exclue, comme le CHU de Rouen pour les enfants hospitalisés aux urgences pédiatriques.

Les Papillons Blancs de l’Agglomération Rouennaise et du Pays de Caux

Les Papillons Blancs de l’Agglomération Rouennaise et du Pays de Caux sont une association  parentale dont les principaux buts résident dans la défense des droits des personnes handicapées mentales, l’action familiale auprès des parents confrontés au handicap et la création et la gestion d’établissements et services destinés à répondre aux besoins d’accueil et d’accompagnement des personnes handicapées. Leur candidature aux Prix de l’ESS 2015 leur permettrait d’entamer une démarche réflexive sur la prise en charge du handicap dans sa globalité, de l’annonce initiale du handicap à la prise en charge des personnes en situation de handicap vieillissantes.

ARTEOZ

ARTEOZ anime un réseau d’acteur culturel, sanitaire et social sur le territoire de Haute-Normandie pour favoriser l’accès de tous à la culture par le biais d’un site internet collaboratif accompagné par ses salariés.
Il permet de mieux informer sur les besoins des publics à prendre en compte pour s’adresser à eux.

L’association permet l’amélioration de la formation des professionnels de la culture pour mieux accueillir les publics aux besoins spécifiques mais aussi de manière générale, l’amélioration de la cohérence des pratiques en matière d’accessibilité et d’accueil des publics.

Arteoz défend la nécessaire solidarité entre structures culturelles et collectivités pour maximiser l’impact social d’une politique culturelle
inclusive claire qui a vocation à réduire les inégalités.

L’arbre aux légumes 

L’association l’arbre aux légumes a été créée en 2000 afin de proposer une offre de réinsertion sociale aux bénéficiaires du RSA. Elle est basée sur Saint Marcel (27) et porte sur le maraîchage biologique.

Aujourd’hui l’association porte un Atelier Chantier d’Insertion qui accueille 28 salariés en insertion sur une surface de culture de 3,5 hectares autour de trois axes : la production maraichère, le conditionnement et la distribution ainsi qu’un atelier mécanique.

L’association développe une action de commerce ambulatoire avec une voiture hippomobile dans les quartiers où résident des personnes à mobilité réduite afin de proposer à des prix réduits, la possibilité pour ces personnes d’acquérir des fruits et légumes de saison et biologiques.

419 candidatures enregistrées dans toute la France

Les Prix ESS mettent en valeur des entreprises qui ont de l’audace, qu’elles soient associations, coopératives, mutuelles, fondations ou encore entreprises commerciales d’utilité sociale.

Les candidatures sont sélectionnées à l’aune de leur performance interne, de leur modèle économique durable, de leur ancrage territorial, de leur capacité à innover et à impacter durablement la société.

Le jury se réunira prochainement pour sélectionner les 4 lauréats (prix de la performance économique, prix de l’impact local, prix de l’innovation sociale, prix coup de cœur).

Le jury des Prix ESS est composé des membres du réseau des CRESS et des 10 partenaires du Mois de l’ESS.

Les lauréats bénéficieront :

  • d’un soutien financier de 10 000 euros chacun,
  • d’une vidéo de présentation largement diffusée,
  • d’un accompagnement par les partenaires des Prix, par la CRESS concernée ou le CNCRES.

La remise des Prix ESS aura lieu le 27 octobre, lors du lancement du Mois ESS au Ministère de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique

E. QUIBEL

Author: E. QUIBEL

Partager cet article sur

Soumettre un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *